Quand il apparaît que la « Race Pure » n’est pas celle que certains croient

Cet été, un article de National Geographic m’a fait bien rire. J’ai repensé à une image très en vogue parmi ceux qui se disent les « racistes scientifiques » :

Et voici l’histoire qui m’a tant fait rire :

En deux mots : une jeune archéologue Russe trouve un petit bout d’os de phalange dans une grotte appelée Denisova, aux confins de la Russie, de la Mongolie, la Chine et le Kazakhstan. Après plusieurs péripéties, une moitié du bout d’os est analysé par l’institut Max Planck d’anthropologie de l’évolution à Leipzig, en Allemagne. Je passerai le détail de l’histoire, pour aller à la conclusion.

Le bout d’os avait appartenu à une jeune représentante d’une espèce humaine proche de l’Homme de Neandertal ayant vécu il y a environ 50.000 ans. Les représentants de son espèce ont été appelés les Hommes de Denisova.

La comparaison du génome de l’Homme de Neandertal, de l’Homme de Denisova et des différentes populations humaines actuelles montrent que 2,5 % du génome des peuples actuels originaires d’Europe ou d’Asie est d’origine Neandertalienne, 2,5 à 5 % du génome des populations de Nouvelle-Guinée, Mélanésie et des aborigènes d’Australie est d’origine Denisovienne. Seuls les Africains n’ont pas de trace de « pollution » Neandertalienne ou Denisovienne.

Seuls les Africains sont Homo Sapiens à 100 % !

Ce n’est pas étonnant : Homo Sapiens est originaire d’Afrique. Lorsqu’il en est sorti, il a rencontré Neandertal au Proche-Orient et en Europe et l’Homme de Denisova dans le sud-est asiatique.  Les études génétiques montrent qu’il y a eu des hybridations.

Homo Sapiens s'est hybridé avec d'autres espèces du genre Homo à l'extérieur de l'Afrique

Homo Sapiens s’est hybridé avec d’autres espèces du genre Homo à l’extérieur de l’Afrique

Seuls les Homo Sapiens africains  n’ont pas été hybridés avec leurs cousins moins évolués !

DV

 

Référence :

  • « L’affaire de l’ancètre manquant » – National Geographic – juillet 2013 – Jamie Shreeve
  • « Le métissage des espèces humaine » –  Pour La Science – août 2013 – Michael Hammer
Publicités
Cet article, publié dans Homo Sapiens, Sciences, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Quand il apparaît que la « Race Pure » n’est pas celle que certains croient

  1. Francis Guittard dit :

    « racistes scientifiques », « espèce humaine » : l’ordre de la classification classique des espèces est :
    1-Le règne
    2-L’embranchement
    3-La classe
    4-L’ordre
    5-La famille
    6-Le genre
    7-L’espèce
    Où est la race dans tout cela ? Pourtant on parle bien de « races » de chiens, chats et autres…

    FG

  2. donc d’après larousse en 8

  3. volpe555 dit :

    Ce qui est le important : Population animale résultant, par sélection, de la subdivision d’une même espèce. C’est l’expression « par sélection » qui est importante.
    Si demain l’eugénisme triomphe et qu’on sélectionne des humains pour la reproduction, on pourra parler de « races humaines ». Espérons que ça n’arrive jamais !

  4. Penses tu que l’expression « par selection » veut forcement dire « par sélection de l’Homme » ?
    Darwin inventa le concept de sélection naturelle qui fait aujourd’hui le consensus, alors pourquoi cela ne s’applique pas ? Je pense que le mot « race » est tabou issue de notre histoire après dire qu’une race est pure ou moins pure c’est le danger du racisme…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s